Messieurs les Anglais, déroulez le tapis rouge

Détournement de la célèbre apostrophe du comte d’Anteroche lors de la bataille de Fontenoy (1745) mais ce détournement est ô combien vrai.

Notre bien aimé ministre du Budget maintient vaille que vaille son projet de loi sur la taxation à 75% sur les revenus de plus de 1 million d’euro par an. Si je ne m’abuse, si on a la chance de faire 1 million d’€ par an, on cherche surtout à ne pas payer 750.000 € d’impôts, car s’il nous reste que 250.000 € à quoi bon travailler autant (car je vous assure que dépasser un certain montant de revenus, on ne lésine pas sur ses heures de travail.

Donc, il reste deux solutions, partir ou se résoudre à bosser pour l’État jusqu’au mois de septembre. Bien sûr, il ne faut pas oublier la TVA (20% en métropole) et les impôts locaux mais quand on aime, on ne compte pas. Le riche qui du coup est beaucoup moins riche cesse donc de travailler pour l’État à peu près vers fin novembre.

C’est bien fait pour lui, il n’avait pas qu’à être riche, le Riche. Après tout, les riches y sont méchants tout plein car ils vivent sur le dos des gentils salariés. Et comme ça, sa bonne femme elle n’a qu’à faire la vaisselle comme tout le monde, à la main. Na !

C’est un argument imparable, plein de bon sens et qui ne transpire surtout pas la jalousie.

Oui mais…

Comme tout le monde, le Riche (et sa bonne femme) n’aime pas faire la vaisselle, n’aime pas faire le ménage (tu m’étonnes, faire le ménage dans sa villa de 300m2, c’est long). Et puis il n’a pas le temps de le faire, il faut qu’il joue au bridge et fasse du golf.

Donc le Riche va chercher à réduire son train de vie, ce qui est tout à fait normal. Il va commencer par virer un jardinier ou deux, une femme de ménage ou deux, avoir moins d’activités extérieures, etc. Et c’est là que les emmerdements arrivent.
Le Riche va dépenser moins. Il va licencier pour tenir son budget. Et paf ! Déjà deux trois personnes sur le carreau. Puis en dépensant moins, c’est autant d’argent dans l’économie qui n’est plus injecté. Et cette absence d’argent va rapidement se faire sentir car plus on est riche et plus on injecte dans l’économie.  En fait, plus il y a de riches, et moins il y a de pauvres, au pire, les pauvres sont moins pauvres.

Dans le fondement de la pensée socialiste, en plus de nous rendre tous égaux devant la Loi (ce qui est tout à fait normal), elle veut nous rendre égaux dans la richesse, c’est à dire tous pauvres.

Tout cela sans compter que si l’on gagne plus d’un million d’euro pas an et qu’il nous en reste 250.000 au final, pourquoi se casser la tête à gagner autant. Gagner 250.000 suffisent en fait. Pas de chance. En gagnant 250.000€ par an on est taxé à 36%. Bon ben, je vais chercher à moins gagner, etc. etc.

Alors à quoi bon devenir riche… en France ? Ben, là, je ne vois pas. Si vous cherchez à travailler, si vous cherchez à gagner mieux votre vie, à créer, à faire des profits, il faut mieux partir en Angleterre où le maire de Londre est prêt à dérouler le tapis rouge pour accueillir les entrepreneurs, créateurs de richesses et de travail.

Vouloir devenir riche est devenue une tare. Car être riche en France, c’est gagner 3.000 € / mois (source INSEE). Aux USA, c’est gagner 12.000 €/ mois.

Oui, il vaut mieux partir, et loin, et vite. En Angleterre par exemple, il paraît qu’ils sont en train de repasser le tapis.

Moi ? Je ne peux pas partir !  Je ne suis pas riche.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s