Les politiques ne servent à rien !

280px-La_criseDepuis que je suis en âge de comprendre, on me dit: « C’est la crise ». Mais quoi ! Personne dans les hautes Zinstances n’est capable de résoudre notre problème ? Personne ? Vraiment vraiment ?

Parce qu’à chaque élection, c’est le festival du baltringue, la  foire à neuneu, la course à l’échalote. En substance on entend : « Si vous votez pour MWA, alors MWA je vous sors du chômage et de la pauvreté et de la misère et du pas d’espoir et tout et tout. Et je vais faire couler des rivières de Rhum Miel dans vos vies stupides et insignifiantes. Si Si ! C’est vrai juré craché ! Et voici ce que je vais faire : [Mettre ici les tas de conneries habituelles] ».

A chaque fois, c’est la même comédie. Le sortant (comprendre: la personne qui s’est fait exploser aux élections pour cause de corruption, malversation, inéligibilité, mauvaises performances économiques) critique plus que vertement l’entrant (comprendre: la personne qui, elle, a les solutions pour ne pas se faire prendre la main dans la caisse pour nous sortir de la crise).

Le top, c’était vraiment le Bal des Cons des dernières Élections Européennes. Là, c’est clair, on a dépassé le mur du son en terme de connerie et Younous Omarjee mérite largement le titre de Chuck Yeager de la politique Réunionnaise.

Mur du çon

Et là, pendant qu’on glissait notre bulletin blanc soigneusement préparé à la maison afin qu’il ne puisse pas être confondu avec un vote nul, nous nous sommes tous posés la question. Mais à quoi ils servent ?

Ben à rien en fait.

Didier Robert au travail

Didier Robert arrive au travail

Prenons Didier Robert, notre Bien Aimé Dictateur Bienveillant et Bénévole (5.400 €/mois) élu à vie pour 4 ans, prenons donc l’ami Bob et son bilan complètement stupéfiant.

Est-ce qu’il a baissé les charges et les taxes qui pèsent sur les entreprises réunionnaises et les ménages ? Non.

Est-ce qu’il a réduit le chômage avec ses petits bras potelés ? Non.

Est-ce qu’il a fait en sorte que l’économie soit sur la bonne voie, notamment en restructurant la filière touristique et éliminant les trucs dangereux pour les touristes (corruptions, délinquances, épidémies de chik ou de dengue, …) ? Non.

Est -ce qu’il a fait pression courageusement sur les compagnies aériennes pour faire baisser les billets d’avions et encourager la  mise en place d’un quatrième compagnie ? Non. (ce n’est pas comme si la Région était actionnaire de Air Austral et que Bob en était le président du Conseil d’administration, non, non, rien à voir)

Est-ce qu’il a fait en sorte que la Réunion (et donc les Réunionnais) soient endettés sur 30 ans pour un projet de route aussi pharaonique que mal pensé ? Oui

Est-ce qu’il dépense des millions d’euros pour les hommes politiques qui l’ont soutenu ? Oui.

Est-ce qu’il voyage partout dans le monde au frais de la Princesse (comprendre nos impôts) sous prétexte qu’il veut promouvoir la destination Réunion en allant des endroits réputés pour avoir une population riche et globe-trotteuse (comme les Seychelles, l’Ile Maurice) ? Oui.

Et au final, est-ce que les Réunionnais sont plus riches, ont plus d’espoir dans l’avenir et se tournent vers les autres dans un élan plein de confiance dans l’avenir ? Non.

Si l’ami Bob l’éponge aurait voulu être efficace il aurait compris tous les enjeux que représente le tourisme et aurait vraiment travaillé avec toutes les instances réunionnaises pour trouver une façon de faire venir plus de tourisme,

Si Bob avait voulu être efficace, il aurait compris qu’il y a un réel problème d’éducation et de formation et il aurait mis en place des formations supérieures et fait en sorte que ceux qui veulent s’en sortir puissent atteindre leur objectif (les formations font partie du domaine de compétence de la Région). Et aurait vraiment fait la promotion de la nécessité d’être trilingue (Créole Réunionnais, Français, Anglais).

Si ce mollusque flasque n’était pas complétement obsédé par le pouvoir et ses petits avantages il aurait vraiment fait quelque chose pour la Réunion et pour les Réunionnais.

Au lieu de ça, nous avons une pâle copie de Paul Vergès, mais à droite.

Et si tous les réunionnais avaient du travail ou l’espoir d’en avoir un rapidement, à quoi serviraient les politiques ? A rien !

L’intérêt des politiques est de maintenir la population dans la misère tant financière qu’intellectuelle. CQFD

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s