Ce que vous appellez « rigueur », j’appelle ça « bonheur »

J’imagine un pays dans lequel être au chômage n’est pas une fatalité.

J’imagine un pays dans lequel le personnel de l’administration est normalement serviable car comme tout le monde, il ne voudra pas se faire virer.

J’imagine un pays dans lequel je pourrais entrer en contact avec un employeur le lundi, poser ma démission le lundi après-midi et commencer dans ma nouvelle boîte le lundi suivant, sans que cela ne pose problème à qui ce soit.

Lire la suite

Publicités